Pourquoi je ne crois pas ( encore) au V-commerce dans Second Life

L’aspect V commerce est un axe de dévellopement pour Second Life , de grosses sommes d’argent circulent dans cet univers mais qu’en est il vraiment sur le ROI des annonceurs ?

Est-il possible de promouvoir l’aspect vente aujourd’hui ? La réponse se trouve dans la question comme en philosophie !

Toutes les personnes qui vivent dans cet univers vous répondrons qu’une shop doit avoir du traffic sur l’ile et son propriétaire doit beaucoup beaucoup travaillé comme dans la vrai vie .Oui mais içi les champs élysées ne sont pas vraiment les champs élysées .Si je prends exemple sur Paris 1900 avec ces champs élysées , qui a su créer une vrai communauté derrière cette sim , vous ne pouvez avoir plus de 40 personnes en simultanées donc pour du V commerce à grande échelle …

Tous les outils statistiques existent déjà pour tracker comme une vrai campagne online votre opération mais le volume sera tellement faible .

En revanche, à l’instar d’une ségolène royal qui pronait la politique participative ( aidé par ces think tank sur les mots tendances) , vous pouvez dans cet univers expérimenter et faire vous même des opérations de communication participative avec vos salariés ou clients / prospects.

Tester le comportement en boutique virtuelle , créations spécials virtuels , quels sont les pièces qui partent le plus …

Toutes ces analyses me semblent plus pertinantes.

Si cette année , Second Life a été un univers utilisé pour faire des RP , à la lecture des sites US on estime que 2008 sera l’année où les agences IT s’y installeront de manière plus technologique pour qu’en 2009 on puisse avoir une plate forme de masse où toutes les applications web seront possible y compris le V commerce.A moins qu’une grosse annonce se fasse entendre prochainement.

2 commentaires pour Pourquoi je ne crois pas ( encore) au V-commerce dans Second Life

  1. Laurent,

    D’accord avec toi sur le point relatif au trafic… mais tu ne peux pas attendre de trafic sans faire les premiers pas, à moins de rester entre la poule et l’oeuf.

    Le e-Commerce dans les mondes virtuels est balbutiant, mais fonctionne. Nous l’avons démontré. A nous (les résidents, les opérateurs et même les annonceurs) à inventer le modèle en partant de l’existant, qu’il soit réel ou web et en trouvant notre propre chemin…. et je crois que sur ce thème, nous avons tous besoin de nouvelles réalisations et de nouveaux succès.

    Parlons-en à l’occasion…🙂

  2. Laurent dit :

    Pierre-olivier,

    A petite échelle oui cela fonctionne mais on ne peut parler de E-commerce ou V-commerce pour cette échelle .Les gens extérieurs à Second Life qui entendent parler de V commerce font de suite un parallèle avec ce qui se passe sur le web .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :